Blog de Norore

Bioinformaticienne passionnée de biologie, de programmation, de libre et de jeux-vidéo

Je me lance !

Rédigé par Norore 2 commentaires
La navette spatiale Atlantis, par skeeze, sous licence CC0 sur Pixabay

Cela faisait un moment déjà que je me tâtais à me créer un blog, ne serait-ce pour garder une trace de ce que je sais faire. J'ai longtemps hésité pour plusieurs raisons :

  1. qu'est-ce que j'aurais à dire de si intéressant ? Beaucoup de blogs existent déjà sur plein de sujets différents, qu'est-ce que je pourrai apporter de plus ou de différent ?
  2. sur quel(s) sujet(s) ? Je m'intéresse à beaucoup de choses à la fois, est-ce que je ne risque pas de m'éparpiller dans tous les sens, comme je le fais déjà dans ma vie quotidienne ?
  3. qu'es-ce que ça pourrait me rapporter ? Je n'ai aucune expérience dans la communication ou très peu, est-ce vraiment une bonne idée de me lancer dans cette aventure sans savoir où je vais ni ce que je vais y dire ?

Je pense maintenant avoir suffisamment de maturité personnelle, professionnelle et sociale pour me lancer seule dans cette aventure. Et puis, je ne suis maintenant plus seule, je sais que je peux compter sur des amis qui tiennent également un blog qui pourront m'apporter des conseils et des suggestions avisées si j'en ressent le besoin, et même si je n'ai pas l'impression de mal m'y prendre !

Le blogging

Depuis le mois de mars 2012, j'ai pu acquérir de l'expérience en blogging en rédigeant des articles de vulgarisation et techniques dans le cadre de mon activité professionnelle, la bioinformatique, grâce au blog bioinfo-fr. Je reviendrai sur ce qu'est la bioinformatique dans un prochain article, je sais que ce domaine n'est pas encore assez connu alors qu'il est massivement utilisé dans la recherche scientifique !

Grâce aux autres rédacteurs, aux relecteurs et aux articles que j'ai rédigé, j'ai pu mieux comprendre comment formuler mes idées, comment les mettre par écrit afin d'intéresser, ou du moins essayer, le lecteur. J'ai également pu apprendre à mieux vulgariser afin d'être comprise par le plus grand nombre, même si j'avais déjà l'habitude de le faire avec ma famille, mais également comment faire pour citer mes sources d'information, que ce soit au travers de liens vers d'autres sites ou au travers d'articles scientifiques existants et consultables par tous.

L'étape la plus difficile pour moi a été le choix du moteur de blog. Il en existe beaucoup, certains sont très connus, comme WordPress, pour ne citer que le plus répandu, d'autres beaucoup moins. Je souhaitais avoir un blog plutôt léger, sans trop de plugin ni de gadget de base, et qui soit sous licence libre. J'hésitais aussi beaucoup sur l'utilisation, ou non, d'un gestionnaire de base de données. Je ne me sentais pas de devoir gérer un blog avec un gros moteur de base de données pour me lancer. J'aviserai plus tard si oui ou non il m'est vital d'avoir un blog avec une base de données.

Je n'ai pas tout de suite pensé à PluXML, je me tâtais à essayer Wagtail, un moteur de blog basé sur Django. C'est en discutant de WordPress avec Seboss666 que celui-ci m'a demandé pourquoi je n'utiliserai pas PluXML. Quelques essais de configuration sur ma machine personnelle et PluXML est installé ! Donc, si vous n'êtes pas ravis par mon choix, vous saurez sur qui taper :) !

Ce qui est intéressant dans ce moteur, c'est son absence de base de données. Que ce soient les articles ou les commentaires, tout est sauvegardé sous format XML, un format de fichier plat qui peut être lu par n'importe quel navigateur internet. Ceci rend également l'export du blog beaucoup plus facile. Une simple clé USB suffit pour emporter son blog, et ses données, partout où on le souhaite. Ce qui rend la possibilité de changer d'hébergeur beaucoup plus simple si vous n'avez pas l'expérience ou l'envie de faire une sauvegarde de la base de données. Vous n'avez pas non plus à vous soucier de vérifier que votre nouvel hébergeur pourra gérer votre base de données, seul PHP est nécessaire. Et comme PHP est massivement utilisé par la plupart des hébergeurs actuels, vous êtes gagnant.

Le moteur est également sous licence libre, ce que je recherchais absolument. Et en plus, le projet est français (Cocorico !), donc autant promouvoir ce beau jouet à travers mon blog autant que possible. J'avais déjà eu l'occasion de tester PluXML il y a plusieurs années, pratiquement à ses débuts je crois, et je ne peux que constater qu'il a beaucoup évolué. J'ai une plutôt bonne mémoire photographique, et je ne reconnais absolument pas l'interface d'administration. Même si elle a changé visuellement, j'ai aussi l'impression que de nombreuses options sont apparues, facilitant ainsi la gestion de son blog. N'hésitez pas à passer sur le site officiel (en français !), il est possible de le tester avec une version de démonstration !

Mes centres d'intérêt

Comme expliqué précédemment, je suis quelqu'un d'assez curieux. Je m'intéresse beaucoup à la biologie, aux sciences en général et à l'informatique. Il est donc très vraisemblable que je poste régulièrement des billets sur ces sujets. Je m'intéresse également à la vulgarisation, même si je n'ai pas été initialement formée pour ça. J'ai toujours estimé que les sciences et la connaissance doivent être partagées, et je n'ai pas changé depuis que j'ai commencé mes études en 2004 ! Je vous rassure, j'ai fini mes études, mais je continue d'essayer de me tenir à jour autant que possible. Je vais essayer de vous rassembler ici les sujets qui m'intéressent le plus.

La biologie cellulaire

J'ai toujours aimé apprendre la biologie, et lorsque j'ai découvert les cellules, ces petites unités qui régissent tous nos organes et notre structure corporelle, je suis littéralement tombée amoureuse de cet aspect. De ce fait, même si après mon baccalauréat j'étais tentée par des études en informatique malgré mon faible niveau en mathématiques, je me suis dirigée vers la licence de Biologie Santé dispensée à l'Université Victor Segalen Bordeaux II, où j'ai pu assouvir ma curiosité et en apprendre encore plus ! Et malgré ma licence en poche, j'en ai encore beaucoup à apprendre et ne m'en lasse toujours pas !

La biologie en général

Évidemment, la biologie ne serait pas compléte si l'on ne s'intéressait qu'au seul aspect cellulaire. Je m'intéresse également beaucoup à la génétique et aux protéines, ce qui représente, si je ne me trompe pas, la biologie moléculaire. Mais ce n'est pas tout ! Je m'intéresse également aux maladies, à la flore organique —toutes les bactéries qui sont en interaction avec notre corps pour que nous soyons en bonne santé— et aux interactions environnementales.

L'informatique

J'aime beaucoup l'informatique, en tant qu'outil principalement, mais également en temps que théorie, que ce soit au travers d'algorithmes ou au travers des langages de programmation. De par ma formation, j'ai plutôt un profil de scripteuse, c'est à dire que j'utilise essentiellement des langages de programmation haut niveau —dont la syntaxe est proche du langage humain— pour faire des programmes assez courts, la plupart du temps. Ainsi, je suis à l'aise en Python et en Bash. Mais j'ai également des compétences en Perl et en R.

Linux et le libre

Je connais Linux et les logiciels libres depuis le début des années 2000, j'ai même commencé à en utiliser au cours de ma licence, Mozilla Firefox, FileZilla et OpenOffice.org, sous Windows XP. Lorsque j'ai commencé mon master, je ne tenais plus en place quand les enseignants nous ont appris que nous serions formés sous... Linux ! Je n'avais jamais osé sauter le pas dans mon coin, et tout d'un coup on m'offrait Linux sur un plateau d'argent. Et depuis, je jure chaque jour un peu plus pour les logiciels libres et la communauté libriste.

Le partage de connaissance

Depuis que j'ai commencé mes études, mon opinion sur la connaissance n'a pas changé : elle doit être libre, universelle, et accessible à tous. Elle ne doit pas être accaparée par un groupe de personnes en particulier, je n'ai jamais apprécié la logique et la politique élitiste dans laquelle nous vivons.

Grâce à la culture libre (littérature, illustrations, musique, logiciels, conférences...), je suis en partie comblée. Mais en tant que scientifique, je suis toujours aussi frustrée par la logique de publication actuelle que nous connaissons/subissons tous ! Je suis plutôt utopiste de ce côté-là et je rêve, qu'un jour, nous puissions tous accéder aux dernières découvertes scientifiques, sans limite d'accès ni obligation de paiement.

Il n'y a rien de plus frustrant que de trouver un article qui cible pile-poil notre sujet de recherche et de constater que l'on doit payer 30$ pour 5 pages de texte ! En plus de cela, ça signifie également que les citoyens qui payent des impôts, dont une partie (trop faible) est reversée au secteur de la recherche, n'ont pas les moyens d'accéder à nos dernières découvertes. Sans compter le fait que les institutions payent des fortunes chaque année en abonnement auprès des différents journaux scientifiques, d'autant plus que chaque article accepté demande une certaine somme d'argent de la part de l'institut pour qu'il soit publié dans le journal auquel il a été soumis.


Source de l'image d'accroche : La navette spatiale Atlantis, par skeeze, sous licence CC0 sur Pixabay

2 commentaires

#1  - Nibua a dit :

Bon lancement alors ! :-)

Répondre
#2  - Norore a dit :

Merci :) !

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot plpzt ?

Fil RSS des commentaires de cet article